Parlons de la retraite anticipée

Parlons de la retraite anticipée

C’est vers l’Age de 66 ans et plus que les gens commencent à partir à la retraite et c’est pour deux raisons, soit pour bénéficier de la réception de la sécurité sociale ou pour se tourner vers de nouveaux horizons. L’âge de la retraite est l’âge où une personne peut avoir droit pour la première fois à des subventions de retraite complètes.

Toutefois, de plus en plus de gens choisissent en ce moment la retraite anticipée, c’est-à-dire qu’ils partent en retraite sans y être obligés. Le fait de recourir à cela propose souvent divers avantages à la personne retraitée, mais peut également apporter quelques inconvénients.

Les avantages de la retraite anticipée

Le plus souvent, une personne choisit la retraite anticipée pour la simple et bonne raison qu’elle offre la possibilité de continuer à travailler et ce dans un autre domaine. En effet, un nouveau départ peut se trouver dans un nouveau secteur d’activité et permet ainsi au retraité de rester actif.

Le fait d’anticiper la retraite peut permettre également de passer plus de temps avec sa famille sans pour autant abandonner ses rêves dans le domaine professionnel.

L’âge moyen d’une personne qui parte à la retraite a été également fixé d’après les statistiques qui démontrent que l’on commence à sentir la vieillesse et que l’on commence à développer de troubles de santé aux environs de 60/62 ans. Donc le fait d’opter pour une retraite anticipée peut également être bénéfique en ce qui concerne la santé en générale.

Les inconvénients de la retraite anticipée

L’une des inconvénients majeurs d’une retraite anticipée est sans aucun doute le fait de ne pas pouvoir jouir convenablement de la pension attribuée. Effectivement, un retraité de 62 ans peut percevoir moins en termes de pensions qu’un autre qui a arrêté de travailler à 67 ans.

Partir en retraite plus tôt peut donc ne convenir qu’à ceux qui ont bien pensé à leur futur, c’est-à-dire qu’ils ont au préalable mis en place un système d’épargne.

Le fait de sortir du système peut également se présenter comme étant l’une des inconvénients de partir à la retraite très tôt puisque la plupart du temps, l’on n’est plus éligible aux diverses assurances proposés par le fait de travailler comme l’assurance maladie par exemple.

Quelques points concernant la sécurité sociale

Actuellement, l’âge de la retraite est de 66 ans et 2 mois pour les personnes nées en 1955, et il passera progressivement à 67 ans pour celles nées en 1960 ou après. Les pensions de retraite anticipée continueront d’être offertes à 62 ans, mais elles seront réduites davantage. Lorsque l’âge de la pleine prestation atteindra 67 ans, les subventions prises à 62 ans seront réduites de 70 % de la pleine subvention et celles prises pour la première fois à 66 ans seront réduites de 86,7 % de la pleine subvention.