Ircantec

IRCANTEC

L’Ircantec est une institution de retraite complémentaire gérée par la Caisse des Dépôts.

Régime complémentaire au régime général et au régime agricole, il s’ajoute aux régimes de base de la sécurité sociale : la Caisse nationale d’assurance vieillesse (l’Assurance retraite) et/ou la Mutualité sociale agricole.

L’Ircantec compte 2,9 millions d’actifs cotisants en 2016 et plus de 2 millions de retraités en 2015, et fonctionne sur un principe de répartition. Les cotisations des actifs servent donc à payer les pensions des retraités.

Il s’agit également d’un régime par points : les cotisations sont transformées en unités de compte appelées  « points de retraite » et le montant de la retraite se calcule ensuite en multipliant le nombre de points acquis par la valeur du point.

L’Ircantec est un régime réglementaire qui s’applique à titre obligatoire  à des personnels cadres ou non cadres :

  • agents contractuels de droit public ;
  • agents recrutés au moyen d’un contrat aidé par une personne morale de droit public ;
  • aux agents titulaires à temps non complet ;
  • aux agents titulaires sans droit à pension ;
  • aux praticiens hospitaliers
  • et aux élus locaux.

Ses principales missions : informer, gérer les cotisations et les comptes individuels retraite des actifs, payer les pensions des retraités, proposer sous certaines conditions une aide sociale individuelle ou collective.

Des équipes spécialisées œuvrent chaque jour à la gestion des cotisations au régime et à la mise à jour des comptes individuels des affiliés de l’Ircantec. 190 700 retraites liquidées en 2016.

Plus d’informations sur : www.ircantec.retraites.fr